Contrastive créole-français

par Oct 8, 2020Uncategorized0 commentaires

Pour vos participations genereuses et volontaires/ Pou patisipasyon jenewosite ak volontè nou yo

INTERAC: kepkaa@videotron.ca - Code : KEPKAA
PAYPAL : kepkaa@videotron.ca

À cause de la similarité entre le lexique du créole et celui du français, certains sont portés à croire qu’il est facile de passer d’une langue à l’autre.

Tel n’est pourtant pas le cas. La dynamique des langues est beaucoup plus complexe. Si le sens des mots importe, leur agencement dans un énoncé revêt une importance tout aussi grande. Sans oublier les règles morpho-phonologiques qui permettent dans un contexte donné de modifier tel mot ou groupe de mots.

L’apprenant(e) de l’une de ces deux langues — tout comme n’importe quelle autre langue — doit pouvoir bien comprendre les subtilités liées à la phonologie, la syntaxe et au lexique pour former des énoncés corrects, non ambigus en rapport au message qu’il/qu’elle veut faire passer.

Notre propos dans ce séminaire est de faire le survol des différences rencontrées au triple point de vue évoqué précédemment et d’offrir des outils adéquats pouvant aider à une meilleure communication dans les deux langues.

Au niveau du lexique, les pièges de sens à éviter. Par exemple quel est le sens de degoute/dégoûter ou de derape/déraper en créole et en français?

Quand faut-il utiliser demander (transitif) et demander (intransitif) en comparaison au créole mande?

Comment traduire une phrase comme : kilès k ap mande pou li?

Au niveau de la phonologie, on se penchera sur les différences entre la phonologie du français et celle du créole.

Par exemple, en créole, on ne trouvera pas de combinaisons r + on, ou, ò tandis que la voyelle ò ne se rencontrera pas comme le dernier son en fin de syllabe en français.

Won, woule vs Rond, rouler

Rapò, remò vs Rapport, remords

Au niveau de la syntaxe, on analysera le temps, le mode et l’aspect (TMA) dans les deux langues.

Comment devrait-on traduire :

Jean parle au téléphone. Jean a parlé au téléphone. Jean dormait quand je suis arrivé.

M te konn pase nan wout sa a souvan. M a rele w pita.  M ap rele w pita.

Esquisse biographique

Allyn Denis est professeur de langue créole au Kepkaa à côté de travail de spécialiste d’acquisition de matériel et de licences informatiques chez Acceo Solutions, une division de Harris Computer.

Il a enseigné dans le secondaire à New York et a travaillé comme traducteur à la Mission civile des Nations Unies en Haïti. Il collabore au service de traduction de CréoleTrans depuis plus d’une décennie. Ancien Chef du service de l’élaboration de matériel didactique à la secrétairerie d’État à l’Alphabétisation, Il a également contribué au dictionnaire créole-anglais de l’université d’Indiana et a travaillé pendant un certain temps au projet de dictionnaire bilingue de l’écolier haïtien de l’Édition Henri Deschamps.

Il est diplômé de la Faculté de Linguistique appliquée et de l’École normale supérieure. Il est détenteur d’un baccalauréat en informatique de l’université Stony Brook, d’un diplôme d’études spécialisées en Gestion à Concordia University et a commencé une maîtrise en éducation non achevée à City College. Il a aussi suivi une formation intensive en éducation des adultes au Centre Aharon Offri à Jérusalem, Israël.

Nicolas André est professeur de langues à l’université internationale de Floride.

Il est l’un des éditeurs du dictionnaire créole-anglais de l’université d’Indiana, a travaillé comme chef lexicographique au projet de dictionnaire bilingue de l’écolier haïtien de l’Édition Henri Deschamps. Il a servi comme Chef du service de la recherche en langue créole et a contribué à l’élaboration de matériel didactique à la secrétairerie d’État à l’Alphabétisation.  Il a aussi travaillé comme traducteur à la Mission civile des Nations Unies en Haïti et collabore au service de traduction de CréoleTrans depuis plus d’une décennie.

Il a longtemps travaillé comme réviseur responsable de la division Livres à Communication Plus. Il est l’un des membres fondateurs de Akademi Kreyòl Ayisyen.

Il est diplômé de la Faculté de Linguistique appliquée. Il détient une maîtrise en linguistique (option didactique du français) et entreprend actuellement des études pour l’obtention d’un doctorat en éducation supérieure.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *